GALRY - Everything but a gallery

Axones s’engage dans l’Art Contemporain aux côtés de Marie Piselli

Axones, entreprise de services numériques, signe son engagement dans l’Art Contemporain en devenant Mécène de l’artiste Marie Piselli, représentée par GALRY.

Après une performance proposée par l’artiste Marie Piselli au printemps dernier à une centaine de salariés de l’entreprise Axones conduisant à la production d’une oeuvre collective, témoin de l’ADN de la marque, l’entreprise s’engage durablement auprès de l’artiste.

Axones devient Mécène de la plasticienne et l’accompagne dans la production de sa grande exposition Hop…e qui se tiendra de Mai à Juillet à Draguignan avant de venir en Octobre chez GALRY et de voyager internationalement ensuite.

On vous en dit plus sur cette belle expo prochainement !

 

Sur la photo, on aperçoit Matthieu Hasser, Directeur Général adjoint et Adeline Cubères, Responsable Communication entourant la plasticienne Marie Piselli, dans son atelier à Paris.

L’entreprise accueillera bientôt en son siège social l’oeuvre Vidéo « Ombres » de l’artiste. Cette vidéo sera projetée à l’ensemble des salariés et des clients d’Axones et aura vocation à être itinérante. Elle symbolise le lien entre une entreprise d’ingénierie et de services numériques avec la vision d’une artiste – ici Marie Piselli – sur son époque, les évolutions technologiques, le risque d’enfermement inhérent à ces nouveaux modes de pensée et outils, et à notre capacité à « sortir de cet enfermement » de façon « joyeuse ».

 

Marie Piselli - Ombres 6

Marie Piselli – Ombres – IMPRESSION SUR ALU

 

 

« PLUS JE SUIS DÉTERMINÉ, PLUS JE SUIS LIBRE * « 

Il est inutile de traverser des océans, des continents, la simplicité est notre voisine de palier. Palier que l’on quitte pour trouver au bout du chemin un havre de paix provisoire de quiétude : une mer d’arbres appelée forêt, un jardin clos petit et secret, un cour d’eau avec quelques fleurs. Heureux, heureusement, on revient sur le palier chargé de traces inversées que l’on pensait inutiles et futiles.
Ici, le matelas ne blesse pas le dos, la cour est parfois calme, le coin de rue bruyant et puant me rassure…Je sais que je repartirai pour mieux revenir.
Je ne m’attendais pas à trouver « ça » :
Les idées et comportements INVERSES donnent du sens à la vie qui vaut la peine d’être vécue où pas à pas, cailloux après cailloux, posés ou perdus, le chemin, tortillon sinueux se resserre. La lumière à l’OMBRE de nos doutes ne s’éteint pas, vacille, clignote : Rouge Noire Blanche.
Finalement, elle nous Grise par sa complexité divine.

Rien n’est simple ni facile mais tout est gratuit comme les utopies indolores.

A l’ombre de mes travaux radiographiques j’espère ouvrir les pensées les plus hermétiques et polluées pour les libérer des aliénations de notre époque tordue par le progrès qui ne s’arrêtera que dans le chaos créé par des hommes arrogants et peureux.

Le bonheur n’existe pas.
Alors,
QUE FEREZ-VOUS DEMAIN ?

*Spinoza

Marie Piselli.